Quelle moto pour quel usage ?

Le gain de temps et d’argent, la congestion de la circulation, la commodité dans la conduite ou tout simplement le plaisir, peuvent entre autres raisons motiver l’acquisition d’une moto. Ce type de véhicule fait un tabac sur le marché de nos jours. Cependant, il ne se choisit pas au hasard. L’achat d’une moto doit dépendre de son usage. Un petit point sur les catégories de motos les plus prisées aujourd’hui, en fonction de chaque usage.

Moto

Rouler en ville

Il n’y a rien de plus adapté que de rouler en moto dans les milieux urbains où véhicules et piétons s’entassent dans les voies de communication. Pour une meilleure praticité en ce sens, les motos de type roadsters semblent être plus convenables. Ce type de moto se distingue par la quasi-inexistence de carénage. Sa standardisation mécanique avec d’autres gammes, l’économie de carburant et son prix compétitif font en outre un argument de vente à faire tomber. Il offre par ailleurs une facilité et une meilleure adresse dans la conduite grâce à l’étendue de son guidon, qui procure une certaine aisance de conduite pour le conducteur.

Les longs trajets

Pour que les parcours sur les longs trajets soient dotés d’un réel plaisir sans que vous ressentiez des douleurs au niveau postérieur du cou, du dos, des bras et des jambes, il vaut mieux opter pour une moto routière. En effet, ce bolide a été expressément conçu pour défaire de votre trajet toute forme de souffrances physiques. Par ailleurs, sa carrosserie bien carénée vous protègera considérablement des caprices du mauvais temps et du vent. Sa puissance de plus de 1000 CC offre, en outre, un gain de performance et un certain confort sur route.

Sportivement vôtre

Pour les adeptes de la sensation forte et des compétitions, la moto Supersport se plie à toutes les volontés de son détenteur. Toutefois, afin de mieux contempler les prouesses des 600 CC ou des 1000 CC qu’elle dégage, les infrastructures routières où les permis de conduite risquent d’être retirés pour excès de vitesse sont à éviter. Un itinéraire spécial, tel que les circuits, sera donc fortement recommandé pour tester la puissance du moteur d’une telle moto. Par ailleurs, si l’envie vous tente pour une aventure en hors-piste où les routes seront moins lisses, accidentées et ponctuées d’obstacles, acquérez un enduro, un moto-cross, un trial ou un super motard.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :