Les différents types de casques

L’ingéniosité de nos équipementiers en matière d’accessoires de moto a fait qu’on peut aujourd’hui trouver plusieurs types de casques pour tous les goûts et pour tous les budgets sur le marché. Sachez cependant que ces produits présentent des avantages et des inconvénients. Quoi qu’il en soit, n’oubliez jamais que le casque fait partie de l’équipement essentiel du motard !

 

Le casque Jet

casque jet

Le casque jet est très léger vu qu’il ne couvre que la partie arrière de la tête. Il offre une certaine ouverture sur le devant, qui fait que votre visage profite de la caresse du vent tout au long de votre trajet. Votre visage est ainsi bien aéré, ce qui rendra la conduite agréable et confortable. C’est un casque qui se porte en général sur des scooters et en ville. Son prix est accessible vu qu’avec 40 euros, on peut en acquérir un. Cependant, la protection dispensée par un casque jet est nettement limitée en cas d’accidents. Le risque de se faire écorcher le visage est en effet assez important en cas de contact violent avec le goudron.

Le casque modulable

casque modulable

Comme son nom l’indique, le casque modulable peut être adaptable aux circonstances et aux besoins. En effet, ce casque combine deux techniques : le jet et l’intégral. Ainsi, pour une conduite en ville, vous pouvez relever la mentonnière de votre casque pour aérer votre visage tandis que pendant les longs trajets, cette mentonnière va être redescendue pour rendre intégrale la protection de votre tête. L’inconvénient de ce type de protection repose sur son poids nettement plus lourd (pouvant aller jusqu’à 1800 g), son volume encombrant et son prix assez cher (au moins 80 euros) vu la double homologation qu’elle requiert, pour l’association de ces deux technologies.

Le casque intégral

casque integral

Pour faire de l’économie tout en gagnant en sécurité, il n’y a rien de plus fiable que le casque intégral. Ce type de casque est formé à partir d’une seule coque, et recouvre entièrement la tête, le front et le menton. En optant pour l’intégral donc, vous réduisez le risque de dommage crânien en cas de collision. Vous serez également plus concentré sur les routes que vous emprunteriez, car ce type de casque est doté d’une technicité qui fait que les sons parasites soient isolés tout au long de votre parcours. En plus, il oppose une faible résistance au vent. Cependant, la vision réduite, la sensation d’étouffement ou encore la chaleur inhibée dans le casque repousse ses potentiels acquéreurs, ce qui le différencie du casque jet.

Le casque de compétition

casque de competition

En ce qui concerne les compétitions, le type de casque est tout autre. Il s’agit principalement du casque de moto-cross. Ce type de casque a été spécialement adapté à l’importance des chocs auxquels les compétiteurs sont susceptibles de faire face durant les épreuves sportives auxquelles ils participent. Il emprunte la forme d’un casque intégral pour une intégralité de la protection, mais avec une mentonnière qui s’écarte largement du visage pour protéger au mieux ce dernier. C’est un casque qui a en outre été conçu pour protéger du soleil, mais moins du vent, de la boue… C’est aussi pourquoi les utilisateurs de ce type de casque doivent porter une lunette spécialement adaptée.

 

Avec ces quelques conseils, vous pourrez désormais bien choisir votre casque de moto.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :